Sourate Al-Faatiha(1)

سورة الفاتحة. ١

 Précédent   Retour au Verset Du Jour

 

 

 

 

1. Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux..

١بِسْمِ اللَّهِ الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ

2. Louange à Allah, Seigneur de l'univers..

٢الْحَمْدُ لِلَّهِ رَبِّ الْعَالَمِينَ

3. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,.

٣الرَّحْمَٰنِ الرَّحِيمِ

4. Maître du Jour de la rétribution..

٤مَالِكِ يَوْمِ الدِّينِ

5. C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours..

٥إِيَّاكَ نَعْبُدُ وَإِيَّاكَ نَسْتَعِينُ

6. Guide-nous dans le droit chemin,.

٦اهْدِنَا الصِّرَاطَ الْمُسْتَقِيمَ

 

 

 

 

 

Ibn Abbas (que Dieu l’agrée) a dit que l’Envoyé de Dieu (qu’Allah

le bénisse et le salue) ne savait séparer entre les sourates que lorsqu’on

lui révéla la «Basmala»: Au nom de Dieu le Miséricordieux le

Très Miséricordieux.

Les compagnons du Prophète ont débuté par elle le Livre de Dieu.

Pour cela il est recommandé de la formuler avant tout acte ou parole,

car l’Envoyé de Dieu (qu’Allah le bénisse et le salue) a dit: «Toute décision

prise avant de formuler la basmala est amputée». Il est recommandé

également de la formuler avant les ablutions en se référant à ce hadith:

«Toute ablution faite sans formuler la basmala est nulle». Quant à sa

prononciation avant l’égorgement des bêtes, elle est recommandée

d’après Al-Chafé'i et obligatoire selon les opinions des autres. Elle est

recommandée aussi avant de manger car le Prophète (qu’Allah le bénisse

et le salue) a dit à un homme «Dis: Au nom de Dieu, mange de la

main droite et prends de ce qui se trouve devant toi». (Rapporté par

Mouslim) Ainsi quand on veut avoir de rapports conjugaux d’après ce

hadith: «Lorsque l’un d’entre vous, veut commercer avec sa femme, qu’il

dise: «Au nom de Dieu! Mon Dieu, écarte le démon de nous et écarte le démon

de ce que Tu vas nous accorder» Si un enfant devait se produire de

cette copulation, le démon ne lui nuirait jamais» (Rapporté par Boukhari

et Mouslim d’après Ibn Abbas).



Dieu ou Allah: est le nom sublime du Seigneur qui renferme toutes

ses qualités, comme II a dit: (Il est Allah, Il n’y a de Dieu que Lui. Il est

celui qui connaît ce qui est caché et ce qui est apparent. Il est celui qui fait

miséricorde, le Miséricordieux) [Coran LIX, 22], et tous les noms qui

s’ensuivent dans les autres versets, sont des qualités et attributs. Il a

dit: (Les plus beaux noms appartiennent à Dieu, Invoquez - Le par ces

noms) [Coran VII, 180] et : (Dis: «Invoquez Dieu ou bien: invoquez le Miséricordieux.

Quel que soit le nom sous lequel vous L’invoquez, les plus beaux noms lui appartiennent) [Coran XVII, 110].



Il a été rapporté dans les deux Sahih: «Dieu a quatre vingt-dix-neuf

noms, cent moins un, quiconque les retient, ou les dénombre- entrera au Paradis

» (Rapporté par Boukhari et Mouslim d’après Abou Houraira).



Le Miséricordieux, le Très Miséricordieux: (ou qui fait miséricorde):

qui sont deux noms qui dérivent de la miséricorde dont le premier a un

sens plus vaste. Comme certains prétendirent qu’ils ne le sont pas ainsi,

Al-Qourtoubi répondit en disant: «Là preuve en est ce hadith divin:

«Dieu a dit «Je suis le Miséricordieux, J ’ai créé le lien de parenté et lui ai

donné un dérivé de Mon nom. Quiconque le maintient Je le rapproche de

Moi, et celui qui le rompt, Je rompt avec lui», un hadith qui ne laisse

rien à dire» (Rapporté par Tirmidzi).



ibn Jarir a dit: «Le Miséricordieux» envers toutes ses créatures, et qui fait miséricorde» ne concerne que les croyants.

Pour cela Dieu a dit: (Le Miséricordieux se tient en majesté sur le Trône) [Coran XX, 5].



Il a dit aussi: (Il est miséricordieux envers les croyants) [CoranXXXIII, 43].



Bref, ce qu’il faut retenir consiste à savoir que Dieu avait qualifié

l’homme par quelques uns de ses attributs, comme par exemple:

«Celui qui entend» ou «Celui qui voit», mais II gardait pour lui-même le

nom «Celui qui fait miséricorde».

 Suivant   Retour au Verset Du Jour